Volet 3 : Infractions à Caractère Sexuel

Le rôle amplificateur des Réseaux sociaux.

Quelle charte numérique pour les clubs, et les jeunes adhérents ?

 Dans la continuité de notre synthèse de la conférence de Colosse aux pieds d’argile, nous abordons ici, la caisse de résonnance offerte par les réseaux sociaux aux dérives sexuelles sur mineurs, en particulier dans le sport, point traité par la société Log.In.  Ainsi, il n’est pas rare de retrouver sur les réseaux sociaux de nombreuses photos prises volontairement ou à l’insu des sportifs qui peuvent nuire à leur réputation ou à leur carrière… et causer de nombreux traumatismes.

Quelles bonnes conduites pour sportifs et clubs sur les RS ?

Ces dérives peuvent exister dans le cadre d’une association ou d’un club sportif. La mission de Log.in consiste à préparer les éducateurs sportifs à l’ensemble des risques liés aux réseaux sociaux et à la propagation quasi instantanée et mondiale de toute photo ou vidéo partagée.

Parmi les recommandations de Log.in :

  • Fixer le cadre numérique avec les jeunes : qui publie quoi, comment et avec quelle autorisation des copains ?
  • Comment créer et animer des groupes de discussions sains dans un club ?
  • Quelle stratégie digitale pour le club et ses équipes ?
  • Sensibiliser les jeunes à l’impact de leurs publications sur la réputation du club, donc sur celles des potentiels sponsors… et donc la vie du club !
  • Faire comprendre que le droit à l’oubli n’existe pas… et le démontrer !

Comment communiquer au sein d’un club en cas de suspicion ou de révélation d’ICS ?

Les équipes des clubs ne sont pas prêtes à faire face à de tels séismes humains : si l’accompagnement des jeunes victimes est du ressort de l’équipe de Colosse aux pieds d’argile, l’équipe de Com2Crise peut vous accompagner dans la prise de décision en situation d’urgence, la communication vers les adhérents, jeunes et adultes, vers les entraineurs et coachs, vers les Fédérations, ou les sponsors. Quoi dire, comment le dire pour concilier : présomption d’innocence, accompagnement de la jeune victime, et de son équipe, relation avec les parents, confiance des sponsors, etc. ?

Une vraie mobilisation de tous au sein des clubs, ligues et fédération permettra de réduire les atteintes et agressions et de redonner au sport ses vraies valeurs… et aux jeunes, leur vie !

Contacts: https://colosseauxpiedsdargile.org/  ou https://www.login-prevention.fr/

 Julien Heusser

Volet 1 : repérer les Infractions à Caractère Sexuel et sensibiliser jeunes et encadrants

Volet 2 : Faire face à l’impensable et pourtant le voir pour signaler et protéger les jeunes victimes et leurs encadrants

 Volet 2 : Faire face à l’impensable

le voir pour signaler et protéger les jeunes victimes et leurs encadrants

 Repérer les comportements anormaux

Ainsi, de nombreux comportements ont été vus et étudiés chez les victimes d’atteintes sexuelles et de violences. Reconnaitre ces signaux d’alerte permettra de mieux protéger l’enfant victime de dérives et de mieux l’accompagner. Ces comportements indicateurs d’un mal-être intérieur et personnel sont différents selon l’âge des victimes.

Ainsi, une victime de la petite enfance montrera et communiquera ces violences à travers des dessins, des jeux, des cauchemars, des peurs intenses, des changements d’habitudes alimentaires…

Alors qu’un enfant en primaire montrera ses traumatismes à travers des phobies scolaires, des migraines, de l’agressivité, du voyeurisme….

Plus tard, l’adolescent victime pourra développer hypersexualité, sous-estimation de sa personne, ou faire des fugues et mentir, envisager des idées suicidaires….

Le point commun de ces jeunes victimes est la peur de parler et d’expliquer clairement les actes subits. Cerner et déchiffrer ses messages est important en tant qu’encadrant ou coach sportif au contact de mineurs. Identifier les jeunes victimes de dérives sexuelles et violences représente déjà un premier pas vers la prise de conscience et de parole des victimes.

Et comment les signaler ? Modalités et interlocuteurs

Identifier une victime de dérives sexuelles et de violences est un premier pas mais seul le signalement des actes subis par les victimes permettra une avancée majeure et sa protection.

Vous pouvez signaler un comportement dont vous êtes témoin ou victime sur le site de Colosse aux pieds d’Argile https://colosse.signalement.net/ en toute confidentialité.

 Afin que les victimes puissent parler et être accompagnées

Ainsi, le signalement de comportements déviants d’un adulte vis-à-vis d’un jeune permet au à la victime de se libérer et l’identification du potentiel coupable. Cependant, il est essentiel que la victime soit accompagnée dans sa démarche pour mieux se libérer. L’association Colosse aux pieds d’argile vient en aide aux victimes de dérives sexuelles et de toutes formes de violences et de bizutage subit par une personne. En accompagnant ses victimes, l’association permet un encadrement des victimes dans leur quête d’un retour à une vie normale.

 Comment communiquer au sein d’un club en cas de suspicion ou de révélation d’ICS ?

Les équipes des clubs ne sont pas prêtes à faire face à de tels séismes humains : si l’accompagnement des jeunes victimes est du ressort de Colosse au pied d’argile, l’équipe de Com2Crise peut vous accompagner dans la prise de décision en situation d’urgence, la communication vers les adhérents, jeunes et adultes, vers les entraineurs et coachs, vers les Fédérations, ou les sponsors. Quoi dire, comment le dire pour concilier : présomption d’innocence, accompagnement de la jeune victime, et de son équipe, relation avec les parents, confiance des sponsors, etc. ?

Une vraie mobilisation de tous au sein des clubs, ligues et fédération permettra de réduire les atteintes et agressions et de redonner au sport ses vraies valeurs… et aux jeunes, leur vie !

Contacter : https://colosseauxpiedsdargile.org/

 Julien Heusser

Volet 1 : repérer les Infractions à Caractère Sexuel et sensibiliser jeunes et encadrants

Volet 3 : Infractions à Caractère Sexuel : Le rôle amplificateur des Réseaux sociaux. Quelle charte numérique pour les clubs, et les jeunes adhérents ?

Lorsque des grands champions comme Sarah Abitbol ou Sébastien Boueilh révèlent au monde entier du sport les dérives sexuelles et viols dont ils ont été victimes, c’est une omerta qui vacille et une parole enfin autorisée pour de nombreux sportifs, jeunes ou adultes. Cette parole enfin libérée révèle l’ampleur des violences subies par certains mineurs au sein de leurs clubs et de leurs répercussions sur leurs vies d’adultes.

L’équipe de Com2crise a suivi (le 15.06.2021) la conférence organisée par Colosse aux pieds d’argile et Login sur la sensibilisation nécessaire des encadrants et bénévoles des clubs à ses sujets délicats et douloureux.

  • Comment sensibiliser les encadrants et bénévoles à la juste posture avec les mineurs ?
  • Quelle charte numérique pour les clubs ?

Autant de sujets dont doivent s’emparer les clubs, et que nous partageons sur ces pages.

Volet 1 :

Qualifier les Infractions à Caractère Sexuel et sensibiliser jeunes et encadrants

Afin de mieux prévoir et réagir à de potentiels actes sexuels et violences, il est essentiel de sensibiliser le plus grand nombre possible d’éducateurs, de formateurs, d’entraineurs, de personnes en contact avec des mineurs aux justes gestes et postures. Il est aussi important de sensibiliser les enfants eux-mêmes, quel que soit leur âge.  Le but est double : éviter les dérives mais également les accusations à tort.

Les Infractions à caractères sexuelles : distinguer atteintes et agressions

Commençons par définir les infractions à caractère sexuel (ICS) afin de mieux cerner les comportements répréhensibles légalement et inqualifiables humainement.

Ainsi, parmi les infractions à caractère sexuel sont identifiés : voyeurisme, exhibition, diffusion d’images sexuelles, harcèlement, proposition sexuelle, corruption, jusqu’à l’atteinte, l’agression ou le viol. Ces infractions qualifiées de délits ou crimes ont des conséquences durables et douloureuses pour les victimes.

Dans la continuité de l’identification des infractions à caractère sexuelles, précisons la différence entre une atteinte et une agression sexuelle.

  • Une atteinte sexuelle est tout acte sexuel entre un majeur et un mineur de moins de 15 ans, ou une personne majeure ayant ascendant ou autorité sur un mineur de plus de 15 ans ; et ce même si dans certains cas, le mineur indique être consentant.
  • Une agression sexuelle est qualifiée par tout acte sexuel subit avec violence, ou menace ou surprise ou contrainte. Les sanctions requises varient en fonction de la qualification de l’ICS.

Quelques chiffres glaçants :

  • 1 viol toutes les heures en France en 2017
  • 19700 victimes identifiées d’ICS en 2016 en France
  • Seulement 7% des viols sont dénoncés

Comment sensibiliser les jeunes et les encadrants ?

La sensibilisation des enfants commence par la reconnaissance de leurs zones intimes, et l’explication de leurs « droits » d’enfants : la douche c’est seul, ou c’est chez toi ; la photo avec un adulte c’est seulement si tes parents sont d’accord, les soins en cas de blessure sur le terrain, c’est par plusieurs personnes et pas une seule… et non tu ne fais pas la bises à ton coach, tu lui fais un check ! Et les sms de ton coach, ce sont tes parents qui les reçoivent, etc !

La sensibilisation des encadrants se fait sur deux axes : quels gestes et postures à avoir avec les jeunes (douche, soins, salutation, sms…) et comment repérer le mal être chez le jeune : le manque de motivation, le silence, l’hypersexualisation ou tout changement relationnel au sein de l’équipe.

Comment communiquer au sein d’un club en cas de suspicion ou de révélation d’ICS ?

Les équipes des clubs ne sont pas prêtes à faire face à de tels séismes humains : si l’accompagnement des jeunes victimes est du ressort de Colosse aux pieds d’argile, l’équipe de Com2Crise peut vous accompagner dans la prise de décision en situation d’urgence, la communication vers les adhérents, jeunes et adultes, vers les entraineurs et coachs, vers les Fédérations, ou les sponsors. Quoi dire, comment le dire pour concilier : présomption d’innocence, accompagnement de la jeune victime, et de son équipe, relation avec les parents, confiance des sponsors, etc. ?

Une vraie mobilisation de tous au sein des clubs, ligues et fédérations permettra de réduire les atteintes et agressions et de redonner au sport ses vraies valeurs… et aux jeunes, leur vie !

Contacter : https://colosseauxpiedsdargile.org/

Julien Heusser

 

Volet 2 : Faire face à l’impensable et pourtant le voir pour signaler et protéger les jeunes victimes et leurs encadrants

Volet 3 : Infractions à Caractère Sexuel : Le rôle amplificateur des Réseaux sociaux. Quelle charte numérique pour les clubs, et les jeunes adhérents ?

Préparez au mieux vos équipes grâce à Com2crise

La crise récente liée à la Covid-19 nous a montré que même les plus grandes entreprises et que les pouvoirs publics n’étaient pas prêts à gérer et à communiquer efficacement en situation d’urgence. Or il est certain qu’une communication efficace est essentielle dans la volonté de garantir de la clarté et de l’efficacité en interne mais aussi en externe.

Garantir une meilleure communication

 Afin de mieux prévoir ces risques et crises possibles, Com2crise vous prépare de la meilleure des manières à communiquer en situation de crise. En garantissant à vos équipes une formation riche en information et en savoir, vous vous assurez de limiter les risques qui peuvent plus ou moins impacter votre entreprise et sa réputation.

Des formations proches de la “vraie vie”

De plus, les formations Com2crise offrent de nombreux avec mise en pratique des savoirs et confrontations à des cas réels ou hypothétiques. Ainsi, avec ces exercices réalistes vos équipes seront préparées à communiquer justement et à mieux gérer leur stress.

Une équipe qui se complète et à l’écoute

Com2crise est un duo composé d’Olivier Doussot, ancien journaliste, et Muriel Jouas, ancienne directrice en communication, qui dispose d’un regard large et complet sur la communication de crise. Lui : expertise journalistique, évaluation médiatique de la situation des participants ; Elle : coach en développement personnel et médiatrice propose une analyse comportementale des dirigeants et managers en situation de crise. L’équipe Com2crise s’engage aussi à répondre au mieux aux attentes des participants et à répondre à l’ensemble de leurs interrogations avec souplesse et parfois humour.

En conclusion, n’hésitez pas à nous contacter et à nous faire part de vos projets de formation.

Pour toutes informations complémentaires, nous saurons être à l’écoute de vos interrogations.

Julien Heusser