À l’heure du démarrage d’un déconfinement progressif et d’un retour probable des employés sur leur lieu de travail, la Caducee (dans un article du 7 mai 2021) dresse un premier bilan des impacts du télétravail.

Un bilan psychologique et physique lourd

L’impact premier du télétravail concerne l’aspect physique des télétravailleurs qui souffrent pour la plupart de problèmes de posturaux, des troubles ostéoarticulaires et des cervicalgies. À ces problèmes physiques s’ajoutent de nombreux problèmes mentaux et neurosensoriels. Les télétravailleurs souffrent, pour beaucoup, de fatigues visuelles, de troubles ophtalmologiques et de gênes auditives. De plus, il existe un sentiment d’isolement et de solitude que peuvent ressentir les télétravailleurs alors privés de contact social et l’absence d’organisation entre vie personnelle et professionnelle, sans compter le stress généré par la situation dans sa globalité.

Les cinq recommandations de l’académie de médecine aux entreprises

Cette étude de l’académie de médecine a ainsi permis d’identifier plusieurs axes qu’il semble important de prendre en compte afin de mieux prévoir ces risques et de mieux protéger son entreprise et ses employés.

L’académie nationale de médecine propose ainsi la mise à disposition d’un guide permettant une meilleure ergonomie de l’environnement du télétravail et d’un guide concernant l’usage du poste de travail à domicile et visant à une meilleure application du droit à la déconnexion pour une meilleure efficacité. Il est également proposé de maintenir un lien social lié au monde du travail avec une journée en présentielle ce qui permettra aussi de mieux repérer d’éventuels troubles des collaborateurs. Une étude est également proposée par l’académie nationale de médecine afin d’encore mieux juger l’impact du télétravail.

Nos réflexions pour accompagner vos équipes

Managers, il est ainsi important de vous demander si ces propositions formulées par l’académie de médecine sont respectées et suivies au sein de vos équipes. Mais il est aussi important de vous demander quel accompagnement vous envisagez pour la mise en place de ces recommandations à court et moyen terme.  Parmi les thèmes à creuser, quel nouvel espace pour nos équipes (agrandissement, aménagement) ? Quel nouveau rythme de travail ? Quelles modalités de travail (distanciel, présentiel, mixte) ? Comment redynamiser le sentiment d’appartenance ?

Vous pouvez nous contacter afin de réfléchir ensemble à ces sujets.

 

Julien Heusser

 

Source : https://www.caducee.net/actualite-medicale/15417/l-academie-de-medecine-milite-pour-que-l-impact-du-teletravail-sur-la-sante-soit-etudie.html

Pour la 10ème année consécutive Com2Crise est dans le classement des Cabinets à Forte Notoriété. Et ce malgré la réduction du nombre de lauréats cette année (17 au lieu de 40).

Evidemment nous sommes très fiers ! Mais surtout très heureux de ce partage, de ces défis, de ces moments avec nos clients. Nous sentir utiles lorsqu’ils sont en difficulté, apporter méthodes, prise de recul et parfois …. humour, donne du sens à notre activité.

Alors ce palmarès est un peu le vôtre chers Clients. Je vous le dédie et vous en remercie chaleureusement.

@DécideursMagazine #gestioncrise #comdecrise

Préparation du Stage de Julien en #FacilitationGraphique

Il y a plusieurs mois, désespéré de ne pas trouver de stage j’envoyais une bouteille à la mer à travers la page Facebook de ma ville, Carrières sur Seine (78). En effet, dans cette période plus que difficile pour les étudiants, la recherche de stage s’apparente un réel parcours du combattant.

Muriel a tout de suite répondu positivement à mon message en m’accueillant chaleureusement au sein de l’aventure Com2crise.

Tout d’abord, j’ai pu depuis plus d’une semaine découvrir l’univers de la communication de crise à travers Com2crise et en apprendre davantage sur l’importance pour une entreprise de se préparer à la gestion et à la communication de crise.

De plus, j’ai pu me rendre compte de l’importance de connaître ses collaborateurs et collègues de travail afin d’optimiser les performances d’un groupe entier et ce grâce au référentiel @Process Com.

J’ai également découvert de nouvelles méthodes de travail avec la facilitation graphique et le sketch note. Ces méthodes me permettront d’envisager à l’avenir un travail plus efficace et me correspondent mieux afin d’atteindre plus simplement mes objectifs.

Encore merci à Muriel d’avoir accepté de me prendre en tant que stagiaire.

Julien Heusser