Ce matin conf’call… 10h00, le rdv a été fixé hier. Pas d’urgence majeure, mais un point de situation entre le Japon, la Catalogne, et deux sites en France. Toutes les entités sont confinées.

On est à l’heure au rendez-vous… et les nouvelles s’échangent. La structure japonaise a fait revenir deux de ses ressortissants qui sont d’habitude en Angleterre, anticipant sans doute la fermeture des frontières.  Il reste malgré tout un ressortissant Japonais au UK, qui du fait de sa fonction n’a pas pu rejoindre la tribu.

Les cas, la situation, le confinement, le rapport au temps, ce que cela changera, car il y aura un avant et un après. On parle des JO… report, ou pas report. 2022 serait la meilleure hypothèse avec une information aux athlètes rapide pour éviter un entrainement inutile, et permettre aux entreprises qui tablent sur les rentrées financières des JO de se retourner… On parle de notre optimisme, de notre relation aussi au travail, à la santé… On parle, on rit… on se donne RDV samedi prochain, 10h00.

On… c’est nous, la famille. Père, mère, frère, sœur et leurs enfants, sauf une qui a du rester en Angleterre. C’est notre première conférence téléphone… tout première. Alors que cela fait des années que nous sommes sur 4 pays… Que nous nous voyons quelques jours par an. Alors oui, en nous obligeant à rester chez nous, ce confinement déclenche l’envie de nous parler et de prendre des nouvelles. Le besoin de s’entendre, peut-être de se rassurer (ça c’est pour Maman !!!LOL), de rire ensemble, de conjurer les barrières, la distance et le temps.

Alors pourquoi ne le faisions nous pas avant ? Manque de temps ? C’est un alibi bidon. 30 minutes c’est rien… Et si nous décidions qu’il y ait un avant… et un après. Et que dans cet « après » il y ait cette place à ce rire, à ce moment, cette complicité… comme le 15 février, quand  on a débarqué de tous les pays pour faire un anniversaire surprise à notre papa !

Rdv samedi 10h00. Pour la Conf2 !

Voilà ce soir point de billet technique… juste un papier d’ambiance de ce J4 de confinement depuis Carrières sur Seine.

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *