Hier, j’ai failli criser quand une de mes amies a commencé à trouver le confinement long, et elle disait que ses élèves lui manquaient… Certes elle a raison.

  • Oui, c’est pénible…
  • Oui, ça va être long…
  • Oui, ça va sans doute durer plus que 15 jours…
  • Oui, oui, oui tout cela est vrai !

Mais, il y a des mais…

  • Mais on est utile en le faisant. Sauver des vies en restant chez soi, ça le fait, non ?
  • Mais on a la chance de pouvoir le faire. Oui on a la chance de pouvoir se confiner.

Il y a ceux qui doivent soigner jour et nuit sans justement pouvoir se confiner… ne serait ce qu’une journée avec leur famille.

Il y a ceux qui dorment dehors qui n’ont pas d’endroit où se confiner, il y a ceux qui n’auront plus de piécettes parce que nous sommes confinés, il y a ceux qui n’ayant pas de piécettes ne pourront pas acheter le basique sandwich, il y a ceux qui sont en train de mourir de ce Covid19 parce qu’on n’a sans doute pas été confinés assez tôt (ce sera l’objet d’un papier technique sur la gestion des crises).

Et il y a tous ceux qui sont confinés pour une fin de vie, qui n’avaient déjà pas beaucoup de visite, qui n’en n’auront plus du tout.

Et j’ose… oui j’ose, allez… il y a tous les animaux confinés à vie dans des parcs, cages, zoos… ils ne sont ni malades, ni méchants… juste punis par notre bêtise.

Alors oui, ça va être un peu long… oui ça va changer notre monde et notre vie… Mais ne commençons pas à râler en j2. Et transformons cette expérience… comme un essai de rugby !!! Rendons-nous utiles !

Et pour Jim et moi, c’est l’heure de la balade. Parce que j’ai la chance d’être confinée dans une jolie commune…

Plein de pensées à tous.

#Happyconfin’ #jour2 #Confinneutile

 

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *