Qu’est ce que la Process Communication ?

process-comLa Process Com en questions

« La forme, c’est le fond qui remonte à la surface », Victor Hugo.

 1.     Qu’est-ce que la Process Com® ?

La Process Com® est à la fois un outil de communication et un modèle de découverte et de compréhension de sa propre personnalité et de celles des autres. La compréhension des personnalités donne des clés pour développer des stratégies de communication adaptées, réagir de manière appropriée aux sollicitations de son entourage, et construire dans le court et le long terme des relations positives et efficaces. La Process Com® a été développée par Taibi Kahler, docteur en psychologie, américain, à partir de ses observations des relations et du management des entreprises. La NASA a financé ses recherches dans le cadre du recrutement des astronautes afin de constituer des équipes homogènes. Les travaux scientifiques de Taibi Kahler ont été récompensés par le prix Eric Berne en 1977. Aujourd’hui, 400 consultants français sont certifiés à la Process Com® et donc habilités à dispenser des formations. Parmi eux, certains sont coachs et habilités pour conduire des Process Com Coachings

2.     Les deux concepts à l’origine de la Process Com®.

La Process Com® repose sur deux concepts:

  • La manière de dire les choses a autant et parfois plus d’importance que ce qui est dit. C’est bien souvent sur la forme que nos interlocuteurs réagissent plutôt que sur le fond…
  • Chacun de nous développe au cours de son histoire plus ou moins des 6 types de personnalités identifiés par Taibi Kahler. Nous possédons un type de personnalité de base acquise pour la vie. Au cours de notre histoire nous pouvons traverser une ou des phases successives. Notre phase actuelle détermine nos sources de motivation psychologiques et nous indique les réactions les plus probables que nous aurons sous stress.

3.     Les 6 profils de personnalité de base

Taibi Kahler a identifié 6 profils de base qui sont :

  • Le profil empathique, compatissant sensible et chaleureux,
  • Le profil travaillomane, logique, responsable et organisé,
  • Le profil persévérant, engagé, consciencieux et observateur
  • Le profil rêveur, calme, imaginatif et réfléchi,
  • Le profil promoteur charmeur adaptable et plein de ressources
  • Le profil rebelle, créatif, spontané et ludique.

Aucun profil n’est incompatible avec un autre, dès lors que le choix est fait de « parler la langue » de son interlocuteur et donc de mobiliser l’énergie correspondante. Connaitre le profil de son interlocuteur permet de se donner la chance de le comprendre et de se faire comprendre.

4.     Les besoins psychologiques à l’origine de notre motivation ou de notre démotivation

Les besoins psychologiques jouent un rôle essentiel dans notre faculté de communiquer avec autrui.  Si les besoins psychologiques de notre profil de base sont satisfaits alors nous sommes capables de parler les autres langues et de mettre en place une communication efficace avec nos interlocuteurs. En revanche, si ces besoins sont insatisfaits, nous déclenchons des comportements de stress, d’abord minimes mais qui peuvent empirer. De plus, notre phase actuelle dispose aussi de besoins psychologiques ! Et ceux qui nous permettent de choisir, de décider… ils sont  à la source de notre motivation. Nous comprenons avec la Process Com® pourquoi certaines choses nous motivaient par le passé et nous ennuient maintenant… ou l’inverse. Nous comprenons aussi comment nous pouvons déclencher la motivation de nos interlocuteurs… en restant intègre, naturellement !

5.     La Process Com en entreprise, quel usage, quel bénéfice ?

Vous êtes manager, et vous connaissez la Process Com… vous savez alors ce qui motive vos collaborateurs, comment leur parler, comment les manager. Vous savez aussi voir venir un signe de stress, le décrypter et empêcher la séquence de stress et les mécanismes d’échec.

Vous êtes collaborateur, vous comprenez mieux les comportements et les attentes de votre manager et vous êtes en capacité d’exprimer vos besoins, sources de motivation…

Nous travaillons ensemble et avec la Process Com nous sommes capables de communiquer sur la façon dont nous communiquons, et d’analyser avec efficience ce qui se joue entre nous lors de nos dysfonctionnements. Nous faisons de la « metacommunication ».

6.     La Process Com pour un particulier, pour quoi faire ?

Vous vous comprenez … vous comprenez ce qui a changé dans votre vie, ce qui vous motivait et ne vous motive plus. Vous comprenez pourquoi vous adoptez tel ou tel comportement. Vous analysez aussi vos séquences de stress. Vous identifiez comment vous pouvez mieux communiquer avec les autres, qu’ils soient dans votre sphère personnelle ou professionnelle et pourquoi dans certains cas vos comportements déclenchent des réactions négatives chez vos interlocuteurs.

7.     Comment connaitre son profil ?

Les personnes intéressées par leur profil doivent faire appel à l’un des 400 consultants français certifiés Process Com® par Kahler Communication France. KCF est le seul organisme certificateur Process Com® en France.

Les options :

  • Suivre un séminaire Process Com® de 2, 3, 4 jours en fonction des objectifs.
  • Demander un profil simple : le consultant vous fait passer le questionnaire, il reçoit les résultats et vous remet votre Inventaire de Personnalité (IdP) lors d’une session de restitution de 2 heures environ.
  • Faire un coaching Process Com® : vous avez une demande spécifique qui relève d’un coaching, celui-ci est programmé ou en cours. Si votre coach est certifié Process Com Coaching, il peut vous faire passer le questionnaire et vous le commenter lors d’une de vos séances.

En pratique :

  • Un questionnaire papier ou mail est remis au demandeur. Compter entre 30 et 45 minutes.
  • Les résultats sont transmis au formateur ou coach.
  • L’Inventaire de Personnalité est remis et commenté lors de la formation ou lors d’une séance de coaching.

 8.     L’inventaire est-il forcément exact ?

L’Inventaire s’appuie sur des données statistiques régulièrement actualisées en place depuis 30 ans. Nous sommes néanmoins dans une dynamique humaine et certains (mais très rares !) de nos coachés mettent du temps à se « retrouver » dans leur Inventaire. Vous êtes le seul à vous connaitre vraiment. L’Idp vous permet une prise de conscience, un questionnement, un éclairage. C’est avec votre formateur ou votre coach que progressivement vous validez votre IdP.

9.     Etes-vous dans une case ou avec une étiquette avec ce modèle ?

Bien au contraire. En effet, si vous avez un profil de base parmi 6, et une phase parmi 6… cela représente déjà 720 profils différents ! Par ailleurs, les hypothèses de changement de phase donnent au final 4 320 combinaisons possibles !  Et qu’enfin ce modèle est évolutif… vous avez changé, vous allez changer, ou pas, de phase, de source de motivation  le modèle en tient compte… Le modèle et son éthique ne permet pas la « mise en case », sauf à vouloir intentionnellement réduire le comportement apparent d’une personne à un profil.

10.  L’éthique du modèle

L’Inventaire de personnalité appartient à la seule personne qui le passe. Il est confidentiel. Les consultants certifiés s’engagent à n’en faire aucun usage autre que celui de la restitution au demandeur. Dans le cadre d’un coaching prescrit par un manager, un RF, ou un RH, le profil est remis au seul bénéficiaire du coaching.  Il lui appartiendra de décider de partager tout ou partie de son profil avec son manager, son DRH, ou son prescripteur. Les inventaires de personnalité sont remis et commentés en face à face. Ils ne sont pas adressés par mail ou courrier au bénéficiaire sans analyse.

11.  Simplicité, richesse et puissance…

La Process Com® a ces trois caractéristiques.

Simplicité : très vite le modèle est accessible. En quelques heures de travail, vous comprenez pourquoi vous vous entendez bien avec telle personne et comment vous pouvez améliorer vos échanges avec telle autre. Vous savez adopter le mode de management qui correspond à vos collaborateurs… ou managers ! Vous comprenez ce qui vous motive et ce qui motive ou pas votre entourage.

Richesse : pourtant dès que vous entrez dans le modèle vous mesurez l’énorme travail en amont, réalisé par Taibi Kahler. Vous entrez alors, par exemple, dans les mécanismes d’échec, les scénarios, les drivers, les stades de développement… le modèle révèle alors sa très grande richesse.

Puissance : La Process Com® est à la fois un outil de compréhension de sa personnalité et de celles des autres, un outil de communication et de management. La Process Com est utile dans la sphère professionnelle. Mais nos participants nous disent aussi éclairer des pans entiers de leur vie avec la Process Com®.

Gérer l’urgence et l’émotion avec la Process Com, de Muriel Jouas et Olivier Doussot

Com2crise et Process ComLes crises représentent des événements majeurs et violents qui peuvent impacter la réputation de l’entreprise, de l’organisation, de ses équipes et de ses produits. En de telles circonstances, vous serez dans l’obligation de gérer l’urgence, l’émotion et l’incertitude. Or, contrairement à ce qui généralement pratiqué, il n’existe pas une approche et un discours unique, susceptible de faire baisser la tension ou de rassurer. Parce que les différents publics de la structure en crise sont composés de profils différents, chacun appelle une communication de crise spécifique.

Face à un événement dramatique, les perceptions et les réactions ne seront pas les mêmes. Certains seront prostrés, là où d’autres passeront à l’action ou seront agressifs et vindicatifs. Certains chercheront à pointer du doigt les éléments négatifs, là où d’autres se raccrocheront à la moindre parole positive.

Communiquer plus efficacement en situation de crise

À l’aide de la méthode Process Communication, Muriel Jouas explique comment faire face aux réactions émotionnelles et gérer au mieux celles de votre entourage professionnel, des salariés mais aussi de tous les publics concernés ou impactés. La Process Communication ou Process Com permet d’obtenir une meilleure connaissance des personnalités qui composent notamment une cellule de crise afin de mieux communiquer et de les mettre en action, en particulier en situation de stress. Le modèle a été développé dans les années 70 par le Dr Taibi Kahler aux Etats-Unis. Le modèle a été mis au point pour la NASA. Objectif : faciliter le recrutement d’astronautes dont les comportements hors stress, mais surtout sous stress, en situation d’urgence et d’inconnu, ne mettent pas l’équipage en danger.

Une communication de crise adaptée avec les journalistes

Le Dr Taibi Kahler identifie six profils de personnalité appelés : Empathique, Travaillomane, Persévérant, Rebelle, Rêveur, Promoteur. Pour chaque profil, il va identifier : qualités apparentes appelées points forts du caractère, question existentielle, perception, canal de communication préférentiel, environnement préféré, besoins psychologiques, séquences et patterns de détresse personnels et professionnels. Chacun profil réagira de façon spécifique. Chacun appellera par conséquent une approche particulière et un discours adapté.

Forte de son expérience en communication interpersonnelle, à l’appui d’exemples réels et du point de vue d’un journaliste, Olivier Doussot, l’auteure vous offre une approche humaine et responsable de la communication en situation de crise.